TOY STORY 4 – Vers l’infini et au-delà !


Publié il y a 2 mois


VERS L’INFINI ET AU-DELÀ

 

Avec 1 505 679 entrées en France le nouveau film d’animation des studios Pixar « TOY STORY 4 », en salles depuis le 26 juin, réalise la meilleure première semaine d’exploitation de la saga Toy Story !

 

Meilleur démarrage en France pour un film d’animation en 2019, « TOY STORY 4 » – sorti sur 677 copies – , réalise le 3ème meilleur démarrage de l’année derrière « AVENGERS :ENDGAME » et « QU’EST-CE QU’ON A FAIT AU BON DIEU ». C’est le 4ème meilleur démarrage pour un film d’animation des studios Pixar juste derrière « LE MONDE DE NEMO » (2 056 624)  « RATATOUILLE » (1 951 074)  et « LES INDESTRUCTIBLES 2 » (1 840 492).

 

Le retour enthousiaste des premiers spectateurs et le succès dans tous les pays dans lequel TOY STORY 4 est sorti démontre que ces jouets  – qui ont pris vie il y a 24 ans –  continuent grâce à l’imagination des talentueux artistes Pixar et leur souci du détail à faire rêver et rire petits et grands.

 

L’occasion de partager quelques secrets de fabrication!

 

sx7n4vmjry-image-20190704113412-6.png

 

  • Woody mesure 38,5 cm de haut sans son chapeau, et 40 cm avec.
  • Plusieurs membres de l’équipe de production ont été réunis pour former la « Team Bo » – un groupe de storyboarders, d’animateurs et de modeleurs qui comprenait même Annie Potts, la voix originale du personnage. Tous ensemble, ils ont supervisé tous les aspects du look, de l’histoire, de l’évolution et du design définitif de la Bergère.
  • Duke Caboom a été animé avec un dos raide et des jambes arquées pour simuler une vraie star de l’action qui aurait subi un accident de trop.
  • Il a fallu trois semaines à un animateur pour perfectionner le look de la tête « écrasée » de Woody après que le père de Bonnie lui a marché dessus.
  • La ligne d’implantation des cheveux en porcelaine de la Bergère a été traitée comme une partie solide de son corps. Même si les animateurs disposaient de points de contrôle d’animation pour déplacer sa frange et son bandeau – avec généralement pour objectif de rehausser l’attrait de ses postures – les cheveux de Bergère n’ont rien à voir avec ceux d’un personnage humain.
  • Ducky porte une petite touffe de cheveux sur le dessus de sa tête qui a été conçue pour continuer à bouger un peu lorsque lui s’arrête brusquement. Les cinéastes ont voulu ce détail subtil pour rehausser le côté amusant du personnage.
  • Pour trouver des moyens créatifs d’animer l’utilisation que fait la Bergère de son bâton, les cinéastes ont étudié des vidéos de référence d’arts martiaux, de lanceurs de javelot ou de harpons, d’experts en hou quan (l’art martial du singe) et de danseurs de feu, entre autres. Ils voulaient s’assurer que le bâton de la Bergère serait comme une extension de son corps, et pas seulement un accessoire.
  • L’animateur Claudio De Oliveira voulait que l’équipe ait des références adéquates pour animer Fourchette. Il s’est donc procuré des « sporks », ces curieux couverts tenant à la fois de la cuillère et de la fourchette – qui sont plus difficiles à trouver qu’on pourrait le croire – et des fournitures pour travaux manuels afin de créer tout un bataillon de ce bricolage de Bonnie devenu son jouet préféré. Fourchette est toujours présent sur de nombreux bureaux d’animateurs chez Pixar.
  • Pour s’assurer que Gabby Gabby ressemblerait à une poupée et non à une petite fille, les cinéastes ont donné au personnage des yeux à contrepoids comme ceux des poupées qui se ferment quand on les couche. Les animateurs ont limité ses mouvements aux articulations des hanches, des épaules et du cou.
  • Un des enfants de la classe de Bonnie porte un appareil auditif – un détail qui signifie beaucoup pour le superviseur de la simulation Henry Garcia, dont le fils est malentendant et porte un implant cochléaire. Mais Garcia et son équipe ont dû trouver comment l’appareil interagirait avec les cheveux de l’élève.
  • Dragon le chat a été animé en utilisant pour référence le chat d’un animateur. Le modèle d’animation est tellement détaillé que l’animal a même de minuscules papilles sur la langue !

 


DÉCOUVREZ L’EXTRAIT : OPÉRATION REMONTE JOUET


 

L’HISTOIRE :

 

Woody a toujours su quelle était sa place dans le monde, et sa priorité a toujours été de prendre soin de ses « jeunes propriétaires», qu’il s’agisse d’Andy ou désormais de Bonnie. Alors, lorsque la nouvelle création fétiche de la petite Bonnie, refuse de se voir comme un jouet et se dépeint lui-même comme un déchet, Woody entreprend de lui démontrer toutes les raisons pour lesquelles il devrait se réjouir d’en être un.

 

Embarqué avec ses autres compagnons, dans le « road trip » que Bonnie fait avec ses parents, Woody va vivre une odyssée inattendue au cours de laquelle il va retrouver son ancienne amie La Bergère. Des années en solitaire sur la route ont développé chez elle un goût pour l’aventure et l’indépendance qui contraste fortement avec son apparence de porcelaine délicate. Même si Woody et La Bergère réalisent qu’un monde les sépare, ce ne sera pas leur principal problème…

 

Dans la version française Jean-Philippe Puymartin prête à nouveau sa voix à Woody et Richard Darbois à Buzz. Le film accueille également de nouveaux venus dont l’auteure-compositrice-interprète belge Angèle qui donne de la voix à Gabby Gabby une poupée capable de paraître accueillante et amicale puis de devenir extrêmement froide et terrifiante en quelques mots… la comédienne Audrey Fleurot qui apporte toute sa palette d’émotions au formidable personnage de La Bergère, Jamel Debbouze (voix de Ducky) et Franck Gastambide (voix de Bunny)qui ont apporté tout leur ressort comique et leur talent d’improvisation ces irrésistibles personnages et le talentueux comédien Césarisé Pierre Niney qui prête sa voix à Fourchette, un jouet pour le moins atypique, drôle et touchant.

 

Réalisé par Josh Cooley (le court métrage « Premier rendez-vous ? »), et produit par Jonas Rivera (VICE-VERSA, LÀ-HAUT) et Mark Nielsen (producteur associé de VICE-VERSA), le nouveau film Disney·Pixar TOY STORY 4 sera sur les écrans français le 26 juin 2019.

 

 

NOTES :
Sorti le 22 novembre 1995, TOY STORY a été le premier long métrage entièrement animé par ordinateur de l’histoire. Le film a été le plus gros succès de l’année et a été nommé à trois Oscars et deux Golden Globes.

 

TOY STORY 2 a été le premier film entièrement créé, masterisé et projeté en numérique. C’est aussi la première suite de l’histoire du cinéma d’animation à avoir rapporté plus que le film original : il a battu des records au box-office lors de son premier week-end d’exploitation aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Japon, et a été le plus gros succès pour un film d’animation en 1999. TOY STORY 2 a remporté le Golden Globe du meilleur film dans la catégorie comédie ou film musical. Il a obtenu le Grammy de la meilleure chanson écrite pour un film, un téléfilm ou tout autre média visuel (Randy Newman, « When She Loved Me »)

 

Sorti en 2010, TOY STORY 3 a reçu l’Oscar du meilleur film d’animation et celui de la meilleure chanson originale (Randy Newman, « We Belong Together »). Le film a aussi remporté le Golden Globe et le BAFTA Award du meilleur film d’animation. C’était le deuxième film Pixar à être nommé à l’Oscar du meilleur film. C’est aussi le deuxième plus gros succès de l’histoire de Pixar après LES INDESTRUCTIBLES 2.

 

Le court métrage « Premier rendez-vous ? » a été réalisé en 2015 par Josh Cooley et produit par Mark Nielsen.

 


ACTUELLEMENT AU CINÉMA
#ToyStory4

 

Facebook : https://www.facebook.com/DisneyPixarFr
Twitter : https://twitter.com/DisneyFR
Instagram : https://www.instagram.com/disneyfr