Les lundis du leadership : Faîtes gagner le collectif sans gommer votre personnalité individuelle


Publié il y a 3 mois

FAITES GAGNER LE COLLECTIF SANS GOMMER VOTRE PERSONNALITÉ INDIVIDUELLE !

 

Les Lundis du Leadership Disney vous donnent rendez-vous tout au long du mois d’avril pour célébrer la sortie du film-évènement Avengers : Endgame (le 24/04) et les leçons qu’on peut tirer de nos super-héros préférés.

 

 

 

Dans l’esprit du grand public, le mythe du super-héros évoque souvent le triomphe des valeurs individuelles, voire individualistes. Pourtant, Marvel a toujours privilégié une approche différente. “Même si les comics fêtent leurs 80 ans cette année, c’est véritablement au début des années 60 que Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby vont triompher en créant successivement des équipes comme les Quatre Fantastiques, les X-Men et les Avengers !”, explique Kevin Saad, manager franchises Marvel et Star Wars. “Bien sûr, mettre ensemble plusieurs super-héros permettait aussi de vendre plus de BD en additionnant les lecteurs de chaque titre, mais pour un artiste visionnaire comme Stan Lee, c’est avant tout l’occasion de faire passer un message en accord avec ses convictions humanistes sur la force du collectif”. 

 

Si les Quatre Fantastiques et les X-Men ont chacun leur leader incontesté – le chef de famille dans le premier cas, le mentor directeur de l’école des mutants dans le second -, il en va tout autrement dans le cas des Avengers, une équipe constituée par nécessité, ce qui en fait un exemple édifiant. “Comme en entreprise, dans un groupe de pairs, il peut y avoir des tensions entre les membres car il n’y a pas de leader incontesté”, analyse Sébastien Durand, expert en storytelling et pop culture. “Un Tony Stark ou un Steve Rogers peuvent émerger mais les autres ne manquent pas de les challenger. Et au final, c’est la victoire du collectif qui prime”.

 

“Leurs super pouvoirs mis à part, les Avengers forment un groupe entre pairs très réaliste ! Le succès tient à ce que les personnalités individuelles ne sont jamais gommées”, conclut Kevin : “Simplement, tous mettent leur ego de côté, au service d’une cause qui dépasse chacun de ses membres pris séparément.”

 

> Pour Nick Fury, véritable DRH des Avengers (!), manager un tel groupe présente bien des défis… On en reparle lundi prochain.