Les lundis du leadership : Faîtes de la diversité et de l’inclusion des valeurs cardinales en entreprise…


Publié il y a 3 semaines

FAITES DE LA DIVERSITÉ ET DE L’INCLUSION DES VALEURS CARDINALES EN ENTREPRISE… POUR POUVOIR LE FAIRE DANS LA SOCIÉTÉ


Dernier rendez-vous à l’occasion de la sortie de Avengers : Endgame, Les Lundis du Leadership s’intéressent à la diversité et à l’inclusion, chez les super-héros… et les autres !

 


“Quand, dès le début des années 60, Stan Lee choisit de situer la majorité de ses histoires à New York plutôt que dans une mégalopole fictive, il ancre ces dernières dans la réalité de cette ville cosmopolite”, explique Kevin Saad, manager franchises Marvel et Star Wars. “Avec ses super-héros qui transcendent leurs différences au service d’un objectif plus grand qu’eux, Marvel est l’éditeur qui a le plus mis la diversité au cœur de son storytelling. Ce que l’on retrouve aujourd’hui dans les films de l’UCM*”.


Pour Nathalie Dray, directrice de la communication et RSE de Disney France et Benelux, cet engagement s’inscrit dans un contexte plus global : “La diversité fait partie des valeurs cardinales chez Disney, au même titre que l’inclusion. La première célèbre nos différences, la seconde nos ressemblances : ce qui nous porte est à la croisée de ces deux chemins”. Pour le PDG de Disney, Bob Iger, l’entreprise doit refléter parmi ses collaborateurs la société et les consommateurs auxquels elle s’adresse. “Au sein du groupe, cinq thèmes ont été identifiés – sexe, genre, handicap, fait religieux et rapport entre les générations – que chaque pays peut traiter avec ses spécificités : actions de sensibilisation aux biais inconscients, groupes collaboratifs de travail proposant des pistes d’amélioration, participations à des manifestations etc. ”.

 

 

Au-delà de la mobilisation des équipes, Marvel, comme Disney dans son ensemble, sait aussi que la diversité et l’inclusion doivent se refléter dans les contenus. “Nous prenons très au sérieux la notion de rôle-modèle de nos héros… et super-héros !”, précise Nathalie. “Question girl power, les Princesses Disney actuelles ne le cèdent en rien à Captain Marvel ou à Rey dans les derniers Star Wars ! Des personnages LGBTQ+ sont présents dans les séries TV, et T’Challa dans Black Panther ou Miguel dans Coco montrent des héros hors de tous stéréotypes. Nous reflétons naturellement la société et ses évolutions… sans avoir besoin de le revendiquer : car ce que nous faisons avant tout, c’est de raconter de belles histoires qui captivent le public”.

 

 

* Univers Cinématographique Marvel : franchise comprenant actuellement 21 films, de Iron Man (2008) à Avengers : Endgame (2019)