#ILOVEMYJOB : Fabien Buron


Publié il y a 3 mois

Fabien Buron a démarré au sein de The Walt Disney Company France il y a 21 ans. Acteur et témoin des grandes évolutions que l’entreprise a pu connaitre, il a eu au fil des années, l’opportunité d’évoluer dans son domaine et d’exercer son métier avec la même passion. Il tient aujourd’hui le poste de Senior Manager Opération Localisation France.

 

Retours sur ses expériences et les raisons qui l’ont poussé à travailler chez Disney.  

 

 

  • Pourrais-tu nous parler de ton parcours au sein de l’entreprise ?

 

 

J’ai débuté au sein de Gaumont Buena Vista en août 1998, en tant qu’assistant technique de distribution de film, à l’époque où Disney et Gaumont étaient en joint-venture. Ensuite j’ai intégré Disney et plus particulièrement « Walt Disney Studios Motion Picture » lorsqu’il y a eu la scission des deux entités et deux ans plus tard, j’ai tenu le poste de chef de service technique.

Il y a maintenant 7 ans, je suis sorti de la distribution de films pour intégrer le service de localisation et plus particulièrement le côté opérationnel tous media disney confondus (cinéma, TV Home video).

 

 

  • En quoi consiste ton job ?

 

 

En tant que Senior Manager Opération Localisation France, mon rôle est de m’occuper de tout le côté opérationnel de la localisation mais aussi des aspects techniques pour Disney music group.         

Je suis responsable de :

  • La production : du sous-titrage de l’anglais vers le français, de l’audiodescription et du sous-titrage pour les sourds et malentendants
  • La planification : de la réception des éléments de travail aux commandes de localisation, en passant par les approbations des contenus et livraisons pour différents pays.

 

Je suis aussi le garant des aspects techniques pour La gestion d’événements : lors d’avant-premières, de concerts/ciné-concerts, de présentations d’entreprise ou de festivals, j’assure le soutien technique et je me charge de m’assurer que les conditions techniques soient respectées et que le rendu soit à la hauteur de nos contenus.

 

Je travaille également en soutien dans le développement d’outils ou de process pour le département.

 

 

  • Qu’est-ce que tu aimes dans ton job ?

 

 

Ce que j’aime dans mon travail, c’est le fait de pouvoir évoluer. On pourrait croire que j’ai travaillé au sein de 5 entreprises différentes, alors que ce n’est pas le cas. Chaque jour, ce qui m’anime c’est de pouvoir relever de nouveaux défis et de pouvoir travailler avec de nombreuses personnes passionnées par leurs métiers.

Disney me permet de grandir, d’évoluer dans mon domaine et de renforcer ma passion pour la technique et le cinéma.

 

 

  • En quoi ce job est différent chez Disney ?

 

 

Cette société est avant-gardiste dans le domaine de l’entertainment. C’est l’ADN de Disney. J’ai eu la chance d’être à la fois témoin et acteur des grandes évolutions de l’audiovisuel : dématérialisation, images haute définition, son multicanal, création de nouveaux modes de distribution.

 

Le virage, tu le prends le premier. Grâce à Disney, tu n’es pas un suiveur mais un précurseur.

 

  • Quelles sont les 2/3 compétences principales que tu as acquises au cours tes expériences ?

 

Dans mon travail, j’ai appris à savoir prendre le recul nécessaire afin d’aborder un problème dans sa globalité, à développer mon esprit d’analyse ainsi que l’agilité nécessaire pour passer d’un dossier à un autre en très peu de temps.

 

 

  • Y a-t-il une ou plusieurs anecdotes #Disney que tu as envie de partager ?

 

En 2007, j’ai eu la chance d’avoir géré la première projection au monde de « Gone Baby Gone » pour Ben Affleck, alors réalisateur du film, à Deauville. C’était sa première mondiale !

Cette expérience fait partie des rares fois où j’ai eu l’opportunité de faire une répétition intégrale d’un film avec son réalisateur qui était dans un état de stress ultime, étant donné que c’était sa première fois en tant que réalisateur. « On peut dire que j’ai passé une partie de ma nuit avec Ben Affleck (et ma femme est encore jalouse pour ça).

 

En 2015, j’ai eu la chance de réaliser un rêve de gamin.

C’était un samedi soir à Londres et j’ai pu découvrir la copie finie de Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force. J’étais l’un des premiers à voir le film terminé et j’étais très fier car j’avais pu travailler dessus.

 

 

  • As-tu une citation Disney, Marvel, ou Star Wars préférée ?

 

 

« Fais le ou ne le fais pas. Il n’y a pas d’essai » – Maître Yoda, Star Wars

Cette citation représente parfaitement l’état d’esprit chez Disney. Quand il y a une opportunité on la saisie et on s’implique à 100% avec la certitude d’avoir un soutien indéfectible de notre management pour mener à bien le projet.