Portrait de collaborateur : Benjamin REYNTJES


Publié il y a 4 mois

A l’occasion du mois de la diversité et de l’inclusion chez The Walt Disney Company France, nous donnons la parole à nos collaborateurs qui font la richesse de notre entité.

 

Découvrez l’interview de Benjamin REYNTJES, Responsable des ventes Maghreb et Afrique Francophone et de la programmation GRP.

 

 

RACONTE NOUS TON PARCOURS

 

 

Je suis le 3ème d’une famille de 5 enfants, dont les 3 ainés sont nés en Grèce sur l’île de Rhodes. Parce que mes parents ont travaillé de nombreuses années dans le tourisme (Tour opérator & guide interprète) nous avons beaucoup voyagé. C’est de là que me viens le goût du voyage et de la découverte.

 

Depuis tout petit j’ai grandi dans des environnements très différents les uns des autres, au contact de populations très variées avec des codes et des habitudes culturelles très diverses. Je suis depuis toujours très curieux de ce qui m’est étranger.

 

Je suis également très imprégné de la culture hollandaise grâce aux origines de mon père, évidemment marqué par mon enfance dans le sud de l’Espagne et largement influencé par la culture Alsacienne qui me vient de ma mère. Une partie de ma famille habite en Allemagne, au Cambodge, au Canada et ailleurs dans le monde. Je crois que c’est ça être un citoyen du monde.

 

 

 

QU’EST-CE QUE LA DIVERSITÉ REPRÉSENTE POUR TOI ?

 

A chaque rencontre personnelle ou professionnelle, lorsque je dois me présenter, je me rends compte qu’au lieu de parler de mon parcours étudiant ou de mon expérience professionnelle, je démarre systématiquement par mes origines culturelles et ma famille.  Sans être une revendication, je suis fier de cette différence qui a construit ma personnalité.

 

 

En marge des formes d’intelligence traditionnelles, la capacité à pouvoir communiquer quel que soit l’interlocuteur, ses origines, sa langue ou sa différence est une forme d’intelligence à part entière trop peu valorisée de nos jours. C’est pour moi à un atout dans le monde dans lequel nous vivons, où les frontières s’effacent mais ou les fossés entre les individus se creusent.

 

C’est une qualité essentielle parce qu’elle permet d’évoluer partout, quel que soit le contexte et les interlocuteurs. En entreprise notamment il est capital de comprendre et d’anticiper les comportements de nos partenaires ou interlocuteurs, qu’ils soient Européens, Américains, Africains ou Asiatiques. C’est le meilleur moyen d’avancer sereinement avec les gens avec lesquels nous interagissons quotidiennement. C’est la raison pour laquelle je continue à voyager le plus régulièrement possible parce qu’il est fondamental d’aller à la rencontre de la diversité pour mieux la comprendre, l’accepter et s’en imprégner.

 

 

 

ET DANS LE MONDE PROFESSIONNEL, QUE SIGNIFIE LA DIVERSITÉ EN ENTREPRISE SELON TOI ?

 

La diversité est un enjeu majeur pour nous qui travaillons avec le Benelux, le Maghreb et l’Afrique francophone. Croire que nous pouvons appliquer les mêmes méthodes de travail et les mêmes modes de fonctionnement avec nos interlocuteurs Français, Belges, Hollandais ou africains est une erreur. A fortiori, nous ne pouvons pas travailler de la même manière avec un Marocain et avec un Ivoirien. Il s’agit de faire preuve d’une grande capacité d’écoute et d’adaptation pour mieux appréhender cette diversité. C’est l’un des grands challenges  pour nous et l’une des clés de la réussite dans nos métiers.

 

 

 

COMMENT APPRÉHENDES-TU LA DIVERSITÉ AU QUOTIDIEN ?

 

 

Le handicap, l’un des piliers de la diversité, est également un sujet important pour moi. L’une de mes sœurs, Flore, vit avec un handicap depuis sa naissance. Je suis sensible donc à cette forme de diversité, largement répandue en France mais trop peu intégrée.

Et pour cause, le handicap peut faire peur. Nous ne savons pas comment l’appréhender. Ne pas le fuir, être capable de le comprendre et vivre avec ceux qui en « souffrent » est grand challenge pour notre société.

 

 

En ce qui concerne la diversité il me semble que l’enjeu est double : savoir embrasser les différences qui font la singularité de chacun d’entre nous mais aussi de réussir à s’en affranchir pour faire de notre monde un environnement plus juste et équitable.